Molière

Descriptif
1551728
18€80

star_border
Métal
Cupronickel
Qualité
Neuve
Pays
France
Diamètre
41 mm
Poids
31 g
Tranche
Cannelée
Livraison
Sous capsule avec notice
Description

Molière 1622-1673

Jean-Baptiste Poquelin naît en 1622 à Paris. Fils d’un bourgeois tapissier du roi, il assiste à des représentations théâtrales dès son plus jeune âge. Attiré par la comédie, il fonde, en 1643, la troupe de l’Illustre Théâtre avec une dizaine d’autres comédiens. Dès l’année suivante, il choisit Molière comme nom de scène. Mais ses dettes s’accumulent, et le jeune artiste se retrouve emprisonné un temps au Châtelet.

À sa sortie, en 1645, Molière quitte Paris avec sa troupe, et passe les treize années suivantes à parcourir les provinces du royaume. Durant cette période, Molière écrit ses premières comédies, dont L’Étourdi ou les Contretemps et Le Dépit Amoureux, qui remportent un franc succès.

En 1658, la troupe de l’Illustre Théâtre revient dans la capitale, et devient la troupe de Monsieur. Ayant acquis un certain nombre de protections dans le royaume et une grande notoriété, elle se produit devant le roi Louis XIV. Molière devient rapidement l’acteur favori du monarque. En 1659, il présente Les Précieuses Ridicules, dans laquelle il joue le rôle du valet Mascarille. Satire féroce de la "préciosité", un mouvement très en vogue dans les salons parisiens de l’époque, la pièce connaît un succès considérable. Après son mariage avec Armande Béjart en 1662 – le couple aura quatre enfants, dont trois meurent en bas âge –, Molière écrit de nombreuses pièces, farces drôles et satiriques de vices de la société de son temps : L’École des femmes (1662), La Critique de l’École des femmes (1663), Tartuffe (1664) ou encore Dom Juan (1665) font de lui l’un de plus grands artistes de son temps. Si certaines de ses pièces font scandale – Tartuffe, qui critique l’hypocrisie des faux dévots, est interdite –, Molière continue de bénéficier des faveurs du Roi Soleil.

Dans les années qui suivent, l’auteur est prolifique : Le Médecin malgré lui (1666), Le Misanthrope (1666), L’Avare (1668), Les Fourberies de Scapin (1670), Le Bourgeois gentilhomme (1670) ou encore Le Malade imaginaire (1673).

Épuisé par le travail, Molière s’éteint le 17 février 1673, après la quatrième représentation du Malade imaginaire.

Vos garanties & Avantages Collectionneur

  • Livraison sous capsule avec notice
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé

Avis de nos clients sur ce produit

Paroles de nos clients
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

5/5

Calculé à partir de 2 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    2
Trier l'affichage des avis :

René S. le 22/08/2023

5/5

J'ai fait plaisir à mon fils qui est comédien professionnel de théâtre !

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Jean-paul F. le 25/04/2023

5/5

J'aurai aimé avoir une promotion en ce qui concerne ce produit

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

×