Pape Benoît XVI doré
  • Pape Benoît XVI doré

Pape Benoît XVI doré

Descriptif
1570503
24€50

star_border
Description

Métal : Dorée à l'or fin 24 carats
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule avec une notice historique

Joseph Ratzinger naît le 16 avril 1927 à Marktl am Inn en Bavière (Allemagne). Il rejoint le petit séminaire de Traunstein en 1939. En novembre 1945, il choisit d’intégrer le grand séminaire. Il étudie la philosophie et la théologie à l’Ecole supérieure de Freising et à l’ Université de Munich de 1946 à 1951. Joseph Ratzinger est ordonné prêtre le 29 juin 1951. Il décide d’enseigner la dogmatique et la théologie fondamentale à Freising dès 1952. Paul VI le nomme archevêque de Munich et de Freising le 24 mars 1977, puis le crée cardinal le 27 juin suivant. 

Jean-Paul II l’appelle à Rome le 25 novembre 1981 et le nomme préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, l’ex-Saint-Office. Il est élu, le 6 novembre 1998, vice-doyen du Sacré-Collège, puis doyen le 30 novembre 2002, élection approuvée par Jean-Paul II en personne. Le souverain pontife polonais s’éteint le 2 avril 2005. Après un conclave qui a duré moins de 24 heures, le 19 avril 2005, à 17h56, la fumée blanche apparaît sur le toit de la chapelle Sixtine. Le cardinal chilien Jorge Estevez, prononce sur la place Saint-Pierre le traditionnel “habemus papam” et annonce l’élection du cardinal Ratzinger au trône pontifical. Le choix d’un nom de règne a une valeur symbolique et tend à inscrire le nouveau pape dans la ligne du précédent pape ayant porté le même nom. Joseph Ratzinger a expliqué qu’il a choisi le nom de Benoît en référence au pape Benoît XV qui régna de 1914 à 1922 et qui chercha une issue pacifique à la Première Guerre mondiale, et Benoît XIV, un législateur de l’Église qui se fit remarquer par son ouverture d’esprit durant le siècle des Lumières.

Le pontificat de Benoît XVI a été marqué par la volonté d’un rapprochement entre les religions et l’importance du dialogue interreligieux : il s’est rendu en Israël en 2009 et a visité le Mémorial de Yad Vashem ; il est allé également en Jordanie, puis a rencontré le roi d’Arabie Saoudite Abdallah. Le souverain pontife a fait part de ses préoccupations concernant la montée de l’islamophobie en Europe. Benoît XVI a aussi rencontré à plusieurs reprises le Dalaï Lama et des personnalités bouddhistes en 2006 et 2009. En 2008, le Saint-Père s’est inquiété de la destruction de l’environnement et de la nature par l’Homme lors de la journée mondiale de la Paix. Il a plaidé pour plus d’écologie et de respect de l’environnement. Enfin, l’événement phare du pontificat de Benoît XVI a été la Béatification de son prédécesseur Jean-Paul II le 1er mai 2011, qui porte désormais le titre de “Bienheureux”. On se souvient que dans les jours qui avaient suivi le décès du pontife polonais, la foule avait scandé sur la place Saint-Pierre “Santo Subito” (Saint tout de suite). 

Benoît XVI a annoncé en latin, le 11 février 2013, sa Renonciation qui a eu lieu officiellement le 28 février à 20h00. Il bénéficie désormais du titre “Sa Sainteté Benoît XVI, pape émérite”. Le souverain pontife, affaibli, a estimé qu’il n’était plus assez fort pour conduire l’Église catholique et romaine. Il est le premier pape à renoncer au trône de Saint-Pierre depuis Grégoire XII en 1415.

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé