François Mitterrand
  • François Mitterrand
  • François Mitterrand

François Mitterrand

Descriptif
1550731
17€80

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

François Mitterrand est un homme d’État français. Né en 1916, il devient résistant durant la Seconde Guerre mondiale puis entre en politique à la Libération. Il participe à plusieurs gouvernements dans les années 1950 et devient Premier secrétaire du Parti socialiste en 1971. François Mitterrand est élu président de la République française le 10 mai 1981 et réélu le 8 mai 1988. Il s’implique dans la construction de l’Union européenne et en devient un des moteurs avec le chancelier allemand Helmut Kohl. François Mitterrand décède en janvier 1996 d’une longue maladie.

 
Le 21e président de la République 

François Mitterrand naît le 26 octobre 1916 à Jarnac dans une famille aisée. Il entreprend de brillantes études et multiplie les diplômes : licence de droit, licence en lettres et diplôme de sciences politiques. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fonde le mouvement national des prisonniers et devient Secrétaire général aux prisonniers de guerre dans le gouvernement de Charles de Gaulle en 1944. François Mitterrand épouse la même année Danielle Gouze qui lui donnera deux fils : Jean-Christophe et Gilbert. A la Libération, il se lance dans le journalisme et devient avocat en 1954 au barreau de Paris. Mitterrand devient plusieurs fois ministre, de la fin des années 1940 jusqu’en 1957. En 1958, il vote contre l’investiture du général de Gaulle et entre dans l’opposition. Il assure aussi plusieurs fonctions d’élu : président du Conseil général de la Nièvre (1964-1981), maire de ChâteauChinon (1959-1981) et sénateur de la Nièvre (1959-1962). François Mitterrand se présente pour la première fois à l’élection présidentielle en 1965, face au général de Gaulle qu’il met en ballottage. En juin 1971, il devient Premier secrétaire du Parti socialiste et établit, en collaboration avec le Parti communiste, les bases d’un programme commun en vue des élections législatives de 1973. Mitterrand se présente à l’élection présidentielle de 1974 : face à Valéry Giscard d’Estaing au second tour, il perd de justesse (50,81% contre 49,19 %). De 1974 à 1981, il est le principal représentant de l’opposition. Persévérant, François Mitterrand se présente à l’élection présidentielle de 1981 face au Président sortant Giscard d’Estaing et est élu le 10 mai. Durant son mandat, il applique son programme électoral des ‘‘101 propositions’’ : abolition de la peine de mort, semaine de 39 heures, retraite à 60 ans, et nationalisation des banques et des grandes sociétés. Il lance aussi les grands travaux : pyramide du Louvre, l’Arche de la Défense, l’Opéra-Bastille et la Grande Bibliothèque. Mitterrand est réélu le 8 mai 1988 face à son Premier ministre Jacques Chirac. Au niveau international, il engagera la France lors de la première guerre du Golfe en 1990-1991 aux côtés des États-Unis et s’impliquera activement dans la construction de l’Union européenne avec les signatures des accords de Schengen et le succès du référendum sur le traité de Maastricht. Pendant ses deux septennats, François Mitterrand a dû faire face à deux périodes de ‘‘cohabitation’’ : la première de 1986 à 1988 avec le gouvernement de Jacques Chirac et la seconde de 1993 à 1995 avec Edouard Balladur. François Mitterrand quitte l’Élysée en mai 1995 et partage son temps entre Paris et Latche. Atteint d’une longue maladie depuis plusieurs années, il lutte avec courage jusqu’au bout et s’éteint le 8 janvier 1996. Il repose dans le caveau familial à Jarnac. 

Souvenirs et anecdotes

En 1946, François Mitterrand fait le voeu de gravir la roche de Solutré à chaque dimanche de Pentecôte de son existence. Ce qui n’était qu’une tradition entre copains de la Résistance, devient à partir de 1981 un rituel. Mitterrand, qui ouvre la marche, est suivi par la famille, les amis et les militants. L’ascension est suivie par un déjeuner puis la journée se termine par une conférence de presse.

François Mitterrand était connu pour ses nombreux surnoms : on se souvient du fameux ‘‘Tonton’’, il y a eu aussi ‘‘le Florentin’’, ‘‘Dieu’’, le ‘‘Vieux’’ et d’autres moins aimables comme ‘‘Rastignac’’ ou le ‘‘Prince’’.

26 octobre 1916 : naissance de François Mitterrand
Juin 1971 : Mitterrand devient Premier secrétaire du Parti socialiste
10 mai 1981 : élection à la présidence de la République
8 mai 1988 : réélection pour un second septennat
8 janvier 1996 : Décès de François Mitterrand à Paris 

 

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé