2002- Naissance de l'Euro fiduciaire- Cupronickel - Avers
  • 2002- Naissance de l'Euro fiduciaire- Cupronickel - Avers
  • 2002- Naissance de l'Euro fiduciaire- Cupronickel - Revers

2002 - Naissance de l'Euro fiduciaire

Descriptif
7513559
18€80

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentaion
: sous capsule


2002 NAISSANCE DE L’EURO FIDUCIAIRE

Après 642 années d’existence, le Franc s’est éteint pour donner naissance à l’Euro. L’idée d’une monnaie unique européenne vit le jour en 1992 à Maastricht aux Pays-Bas, avec la signature du traité de création de l’Union Economique et Monétaire.

Cette nouvelle devise fut baptisée “EURO” officiellement en décembre 1995, lors du Conseil européen de Madrid. Celui-ci adopta le principe d’une nouvelle monnaie et sa mise en circulation le 1er janvier 2002.

En 1996, la Commission du Conseil européen de Dublin présenta le symbole “_” et l’Institut Monétaire européen rendit public le design des futurs billets en euros.

Un an plus tard, le Conseil européen d’Amsterdam adopta le Pacte de stabilité et de croissance et un nouveau mécanisme de change destiné à garantir la stabilité entre l’Euro et les monnaies des Etats membres nonparticipants. Le dessin des faces européennes des pièces en Euro fut adopté à la suite d’un concours organisé par la Commission européenne.

Il fut décidé que les pièces de 1, 2 et 5 cent seraient en cuivre rouge, les pièces de 10, 20 et 50 cent seraient de couleur cuivre et les pièces de 1 et 2 euro seraient bicolores.

Il fut également décidé que leur valeur faciale serait commune à tous les pays tandis que leur revers serait propre à chacun d’entre eux. Pour les billets, il n’existerait pas de face nationale. Leurs motifs seraient architecturaux, représentant des styles qui caractérisent sept âges de la culture européenne : le roman, le gothique, le classique, la renaissance, le baroque et le rococo, les architectures de fer et de verre, et l’architecture moderne. Les coupures seraient de 5, 10, 20, 50, 100, 200 et 500 euro.

En 1998, la Commission européenne publia son rapport de convergence et recommanda la participation de 11 Etats européens pour la monnaie unique : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Portugal. La Grèce entra dans la Zone Euro quelques mois après. La Zone Euro et l’espace de Schengen furent créés, permettant la libre circulation des personnes et des biens. La Grande-Bretagne, le Danemark et la Suède n’y entrèrent pas pour deux raisons : ou bien ils refusèrent tout simplement, ou bien ils ne remplirent pas les critères de convergence.

Le Conseil européen adopta au 31 décembre 1998 les taux de conversion irrévocables entre l’Euro et les monnaies participantes. Pour la France, le taux fut fixé à 6.55957 F pour 1 euro.

La véritable naissance de l’Euro intervint le 1er janvier 1999 et devint jusqu’au 31 décembre 2001 la monnaie légale des pays membres de la Zone Euro, les monnaies nationales restant de simples subdivisions. La Banque Centrale européenne fut alors responsable de la politique monétaire, définie et exécutée en euros. Pour la population et les entreprises, l’entrée en vigueur de l’Euro eut lieu le 1er janvier 2002.

La monnaie scripturale en franc fut interdite et le double affichage devint obligatoire et préconisé au moins jusqu’au 30 juin 2002. Le 17 février 2002, le Franc disparu officiellement et l’Euro devint la monnaie obligatoire pour tous les Français.

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé