Néfertiti
  • Néfertiti
  • Toutankhamon - revers

Néfertiti

Descriptif
1550784
10€
19€90

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule


Néfertiti, qui signifie “la Belle est venue”, épouse d’Aménophis IV aussi appellé Akhenaton - l’un des derniers pharaons de la XVIIIe dynastie - vécut au XIVe siècle av. J.-C. Elle était d’une beauté légendaire à en croire ses portraits et bustes des musées du Caire, de Berlin et du Louvre qui auraient été réalisés de son vivant par le sculpteur royal Djéhoutymès. Elle figure parmi les plus grandes reines d’Égypte et exerçait un pouvoir politique et religieux absolu. Preuve de sa puissance, lors des prodigieuses découvertes archéologiques de la Vallée des Rois, les historiens eurent la surprise de constater que les représentations de Néfertiti étaient plus nombreuses que celles de son époux royal. Sur les monuments, elle apparaît toujours lors de cérémonies officielles, le plus souvent dans la pose traditionnelle du pharaon jugeant et châtiant les ennemis de l’Égypte.

Après douze ans de règne, Néfertiti disparaît étrangement de la vie publique, après avoir donné sept filles au pharaon. Il est probable qu’après la disparition prématurée de plusieurs d’entre elles, la reine soit profondément affectée et choisisse de se retirer du pouvoir. C’est sa fille Mérytaton qui lui succéda en tant que Grande Épouse Royale. Une légende dit que lors de sa retraite du royaume, Néfertiti emmena avec elle, dans le palais septentrional, un petit garçon qu’elle avait adopté : Toutankhamon. Bon nombre de pages de la vie de cette grande reine d’Égypte restent inconnues. La date et les conditions de la mort de Néfertiti demeurent encore aujourd’hui l’un des grands mystères de l’Égypte ancienne, mais son nom a merveilleusement traversé les siècles pour engendrer sa fabuleuse légende…

À propos de Néfertiti…

Curieusement, après une telle gloire et reconnaissance de son vivant, la momie de Néfertiti n’a jamais été retrouvée, on suppose qu’elle devait reposer à côté de celle d’Akhenaton, mais l’énigme reste entière... Le 7 décembre 1912, à Tell el-Amarna en Égypte, lors de recherches l’archéologue allemand Ludwig Borchardt découvre un magnifique buste polychrome en grès de la reine Néfertiti. Il est aujourd’hui conservé au musée de Berlin.



Pièce partiellement colorisée.

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé