Passage à l'an 2000
  • Passage à l'an 2000
  • Passage à l'an 2000 Revers

Passage à l'an 2000

Descriptif
1550734
17€80

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Si le dernier changement de millénaire, en l’an 1000, a suscité beaucoup de peur et était pour nombre d’Européens synonyme de fin du monde, le changement de millénaire qui s’est ouvert à nous avec le passage à l’an 2000 a été l’occasion d’une célébration mondiale. Pour les chrétiens, cette date symbolique marquait aussi le deux millième anniversaire de la naissance de Jésus Christ. Seul bémol à ce changement de millénaire, le passage informatique à l’an 2000 a suscité bien des inquiétudes… pour rien.

Changement de millénaire 

De tout temps, les changements de millénaire ont été l’objet de prédiction. Les contemporains de l’an 1000 pensaient que la fin du monde était proche et d’autres s’appuyaient sur l’Apocalypse de Saint Jean pour prédire la fin des temps. Selon l’incontournable Nostradamus et certains astrologues, nous n’aurions jamais dû connaître l’an 2000. Et pourtant, depuis la naissance de Jésus Christ qui marque le début de notre calendrier actuel, l’humanité a, en deux mille ans, évolué et fait des progrès fantastiques. Mais le dernier siècle, de 1900 à l’an 2000, a vu naître des réalisations technologiques humaines prodigieuses. De la locomotive à vapeur à la navette spatiale, du cinématographe au cinéma en 3D, du porte-plume à internet, il ne s’est écoulé que ‘‘ seulement’’ cent ans.

Un ‘‘ bug ’’ attendu

Mais la technologie a ses limites et le passage à l’an 2000 au niveau informatique a généré une peur toute particulière, qui n’avait rien à voir avec la fin des temps : le bug de l’an 2000. Celui-ci portait sur la conception et la programmation du format de la date dans tous les ordinateurs, programmes informatiques et logiciels de la planète : le 31 décembre 1999 à minuit, la date devait passer de 1999 à 2000 et beaucoup d’informaticiens pensaient que cela engendrerait d’innombrables dysfonctionnements, voire la mort du système informatique de l’époque. Heureusement, aucun problème critique ne s’est produit, au grand soulagement de l’humanité tout entière. 

Une célébration unique

La célébration de l’an 2000 a été préparée avec beaucoup de minutie par les gouvernements du monde entier ! Nous avons tous en mémoire les retransmissions des télés du monde entier nous montrant en direct les capitales de nombreux pays fêtant les premières minutes de l’an 2000. Décalage horaire oblige, Les États-Unis célébraient déjà le nouveau siècle alors qu’en France nous étions toujours en 1999. Outre le passage symbolique du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000, l’an 2000 a été l’objet en France de manifestations culturelles sans précédent. Que ce soit en métropole ou en France d’outremer, d’innombrables expositions, spectacles, colloques et autres activités pédagogiques ont eu pour thème le passage à l’an 2000. 

Souvenirs et anecdotes

Dans la nuit de Noël 1999, en présence de milliers de pèlerins, le pape Jean-Paul II muni d’un marteau a frappé trois fois la Porte sainte en prononçant les mots ‘‘ aperte mihi portas justitiae’’ (qui signifie ‘‘ ouvrez-moi les portes de la justice’’), puis l’a ouvert avec une clé d’argent. En franchissant cette porte le pape a invité toute l’humanité à entrer dans cette nouvelle année sainte. Rome a ainsi fêté son 121e jubilé et a célébré avec la Terre Sainte et les chrétiens du monde entier les 2000 ans du Christ.

Pour le passage à l’an 2000, la Tour Eiffel a été, en plus de son éclairage habituel, équipée de 20 000 ampoules, qui s’éclairaient à chaque changement d’heure. 20 alpinistes avaient travaillé toutes les nuits pendant 3 mois pour installer ce fabuleux dispositif.

En 1987, le président François Mitterrand a inauguré une étrange horloge,qui était fixée devant le centre Beaubourg à Paris. Baptisée Génitron, cette horloge comptait à rebours les secondes qui nous séparaient de l’an 2000, au 300 000e de seconde près. Ce qui donnait le chiffre vertigineux de 407 567 789 secondes à partir de l’instant même de son inauguration.

1987 : Inauguration du Génitron par le président Mitterrand
25 décembre 1999 : Le pape Jean-Paul II inaugure l’année sainte
31 décembre 1999 à minuit : Passage à l’an 2000

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé