Louis IX (1214 – 1270)
  • Louis IX (1214 – 1270)
  • Louis IX (1214 – 1270) Revers

Louis IX (1214 – 1270)

Descriptif
1550690
18€80

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Saint Louis figure parmi les rois de France les plus célèbres. La mémoire collective a retenu de lui ses principales vertus : la sagesse, la bonté et la piété. Les livres d'histoire des XIXe et XXe siècles ont popularisé l'habitude du roi de se mettre en été sous un chêne du bois de Vincennes pour y rendre la justice. Son ami et confident Joinville rapporte : “… et tous ceux qui avaient affaire venaient lui parler, sans empêchement d'huissier ni d'autres gens.” Sans oublier les plus démunis.

Le 25 avril 1214, Louis IX naît au château de Poissy, résidence favorite du couple princier. Constance d'Arles, la deuxième reine capétienne, y avait fondé un monastère. Louis IX a 12 ans lorsqu'il succède à son père Louis VIII sur le trône de France. Celui qu'on appellera Saint Louis, le roi “Juste”, le “Grand” roi en raison de son amour pour le trône, l'autel et la justice, subira tout au long de son règne la forte influence de sa mère, Blanche de Castille, régente jusqu'en 1235 puis au cours de la 7e croisade. En effet, pendant un quart de siècle, de 1226 à 1248, lorsqu'on parle en France du roi et de la reine, ce n'est pas de Louis IX et de son épouse Marguerite de Provence qu'il s'agit, mais du roi et de sa mère.

Le courage et l'habileté de Blanche de Castille lors d'une minorité difficile lui avaient permis de triompher des fauteurs de troubles, séduisant les uns, écrasant les autres, et de faire d'une tutelle passagère, une véritable “co-royauté”. Les grands féodaux de France n'attendaient qu'un signe de faiblesse du pouvoir royal pour relever la tête et tenter de s'affranchir du pouvoir du roi.
Le début de la régence de Blanche de Castille est donc très difficile, car il lui faut lutter à plusieurs reprises contre les grands princes soutenus par le roi d'Angleterre Henri III. En 1235, après avoir vaincu ces vassaux révoltés et contraint le comte de Toulouse à signer le traité de Paris, c'est un royaume pacifié que Blanche de Castille remet à son fils, à qui elle donne pour épouse Marguerite la fille aînée de Raymond Béranger IV, comte de Provence. Elle n'a que 13 ans ! C'est un mariage stratégique, qui permet au roi de France d'accentuer sa présence dans le sud, face au comté de Toulouse et au royaume d'Arles, terre d'Empire. Une nouvelle révolte du midi éclate bientôt sous l'influence de Hugues de Lusignan et de sa  femme Isabelle, veuve de Jean sans Terre et mère du roi d'Angleterre, puis renforcée par le comte de Toulouse. Louis IX les soumet par la paix de Loris s'engageant ainsi à poursuivre la lutte contre les hérétiques.

C'est alors que l'inquisition romaine s'installe dans le royaume. En 1248, pour libérer les Lieux Saints sous contrôle égyptien, le roi conduit la 7e croisade. Battu à Mansourah, le roi est fait prisonnier en 1250. Ayant payé sa rançon et celle de son armée, Louis IX est libéré et passe quatre ans en Syrie. La mort de sa mère, Blanche de Castille, le rappelle en France où il réorganise ses États, fortifie l'autorité royale et réforme profondément la justice en jetant les fondements de l'institution parlementaire.
En 1267, Louis IX décide une nouvelle croisade contre le sultan de Tunis. Il y mourra du choléra le 25 août 1270. Les récits de Joinville décrivant ce roi pieux, ascète, rendant la justice sous son chêne, ne relèvent pas de la simple légende. Tout au long de son règne, il lutta pour affermir son autorité, interdit les guerres privées et les duels judiciaires et étendit la monnaie royale sur tout le royaume. Il fit construire la Sainte Chapelle, la Sorbonne et le célèbre hospice des Quinze-Vingts.
Durant ce siècle appelé “le siècle de Saint Louis”, le rayonnement de la France s'étendit sur l'Europe entière, qui sollicita à plusieurs reprises l'arbitrage de ce grand roi français.

1226 : Louis IX est sacré à Reims
1248 : Avant son départ pour la croisade, le roi inaugure la Sainte-Chapelle
1267 : Louis IX décide une nouvelle croisade contre le sultan de Tunis
1270 : Le roi meurt du choléra devant Tunis

Le saviez-vous ?
L'hospice des Quinze-Vingts a été fondé par Saint Louis en 1254. Son nom vient de 300 (= 15 fois 20), qui correspondait au nombre de gentilshommes à qui les Sarrasins avaient crevé les yeux lors de la 7e croisade et que le roi avait ramenés avec lui de Palestine. Bâti à l'origine entre le Louvre et le Palais-Royal, Louis XVI le transféra en 1780 dans l'ancien hôtel des Mousquetaires noirs, rue de Charenton. Devenu le “Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts”, c'est aujourd'hui l'un des établissements spécialisés les plus renommés.

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé