2001- Euro/Ecu- Cupronickel - Avers
  • 2001- Euro/Ecu- Cupronickel - Avers
  • 2001- Euro/Ecu

2001 - Une nouvelle ère monétaire

Descriptif
7513549
18€80

star_border
Description

Métal : Cupro-nickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation
: sous capsule


2001 UNE NOUVELLE ERE MONETAIRE

La naissance de l’ECU
L’année 1979 est incontestablement une année historique dans les grandes étapes vers la monnaie unique européenne.
Le 5 décembre 1978, le Système Monétaire Européen (SME) est approuvé par les pays membres du Marché commun, sauf la Grande Bretagne qui l’adoptera le 10 novembre 1990.

C’est aussi l’année de la naissance officielle d’une « monnaie de compte commune » : l’ECU, dont l’appellation étrangère à la monnaie ancienne, est en réalité l’abréviation du sigle : European Currency Unit.

L’Europe des « 9 »…

Rappelons qu’à l’époque, les premiers pays membres, fondateurs de la CEE (Communauté Economique Européenne, devenue aujourd’hui la CE (Communauté Européenne), sont au nombre de neuf : la Belgique, le Danemark, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la République Fédérale d’Allemagne et le Royaume Uni.

… s’agrandit

Le 1er janvier 1981, la Grèce entre officiellement dans la communauté européenne créant ainsi pour cinq années l’Europe « des 10 ». C’est le 1er janvier 1986 que l’Espagne et le Portugal entrent à leur tour dans la CEE. En février de la même année, c’est la signature officielle de « l’Acte unique européen » élargissant les compétences et le pouvoir de la CEE en prévoyant pour 1992, un véritable marché intérieur.

En mai 1986, pour la première fois, le drapeau européen est hissé devant les bâtiments officiels des institutions européennes. Un symbole cher à tous les instigateurs de la construction européenne qui voient ainsi des années de travail récompensées. En 1989, l’Autriche demande officiellement à adhérer à la CEE, ainsi que la Finlande en 1992. Un avis favorable leur sera accordé par la commission. La Suède rejoindra l’Union Européenne en 1995.

L’ECU devient l’EURO

Le 3 décembre 1992,
à l’issue de délibérations, le Conseil européen a adopté une nouvelle appellation pour la monnaie unique. Dans le but de faciliter la prononciation, dans toutes les langues utilisées, c’est l’EURO qui a été choisi pour remplacer l’ECU.

Le Traité de Maastricht

L’un des accords les plus déterminants de ces dernières années est celui de Maastricht signé en 1992 par les chefs d’Etats et approuvé par le Parlement européen. Pour mémoire, ce traité prévoit, parmi d’autres dispositions, et outre la création d’une union économique et monétaire basée sur une monnaie commune, l’instauration d’une citoyenneté de l’Union et le développement d’une coopération étroite dans le domaine de la justice et des affaires intérieures. Une politique commerciale commune, basée sur la suppression des obstacles à la libre circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux.

La fixation de la parité de l’Euro

Le 1er janvier 1999, onze des quinze pays membres ont officiellement adopté l’Euro
, dont la parité a été fixée à 6,55957 francs. Il s’agit de l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal. En 2000, la Grèce a rejoint ces onze premiers pays.

Dans tous les domaines, grâce à l’esprit d’entreprise des hommes, à la volonté d’engagement des pays membres et au rythme des décrets votés, l’Europe s’organise et se construit peu à peu. Le dénominateur commun, le vecteur de cette réussite reposent sur l’établissement d’un système monétaire commun souhaité par les plus grands économistes, depuis plus de vingt ans. Le XX e siècle restera dans la mémoire collective comme une période charnière essentielle à la construction d’une ère monétaire nouvelle.

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé