Simone Veil
  • Simone Veil
  • Simone Veil

Simone Veil

Descriptif
1551632
18€80

star_border
Tranche
Cannelée
Livraison
Sous capsule
Description

Simone Veil (1927-2017)

Rescapée des camps nazis, figure engagée pour les droits des femmes, militante européenne, Simone Veil a marqué l’Histoire de la vie politique française. Décédée le 30 juin 2017, à l’âge de 89 ans, elle demeure un symbole de dignité, de courage et d’humanisme.

Simone Veil, née Jacob, naît à Nice le 13 juillet 1927. Elle est déportée avec sa famille dans les camps de concentration. Son père et son frère sont exterminés, sa mère est emportée par le typhus. Elle et ses sœurs sont les seules survivantes. À la fin de la guerre, elle entreprend des études de droit. Elle entre à l’Institut d’études politiques à Paris, où elle rencontre son mari, Antoine Veil, qu’elle épouse en 1946. Dix ans plus tard, elle obtient le concours de la magistrature.

Après un poste de haut fonctionnaire, Simone Veil est nommée ministre de la Santé en mai 1974 dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. Le 26 novembre de la même année, elle présente devant l’Assemblée nationale un projet de loi sur l’avortement. Malgré les pressions, les attaques, y compris personnelles, et un climat extrêmement tendu, Simone Veil maintient sa position. Face à 490 députés dont neuf femmes, elle monte à la tribune pour "partager une conviction de femme".

Le projet de loi est finalement voté, après vingt-cinq heures de débats houleux, par 284 voix pour et 189 contre, en première lecture. La "loi Veil", qui dépénalise le recours par une femme à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), est promulguée le 17 janvier 1975.

En 1979, Simone Veil devient la première femme présidente du Parlement européen élu au suffrage universel direct. Quatre ans plus tard, elle est nommée ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Édouard Balladur. Elle siège au Conseil constitutionnel de 1998 à 2007 avant de se retirer progressivement de la vie politique.

En 2010, Simone Veil est élue à l’Académie française : elle devient la sixième femme chez les « immortels ». Faite grand officier de la Légion d’honneur début 2009, elle reçoit les insignes de grand’croix en 2012.

Le 30 juin 2017, Simone Veil s’éteint, à quelques jours de son 90e anniversaire. La nation entière rend hommage à celle qui restera un symbole de la lutte pour les droits des femmes. Le 5 juillet, lors de la cérémonie officielle aux Invalides à Paris, sous un puissant soleil, le président Emmanuel Macron annonce : "J'ai décidé, en accord avec sa famille, que Simone Veil reposerait avec son époux au Panthéon."

Vos garanties & Avantages Collectionneur

  • Livraison sous capsule
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé

Dans la même gamme