Louis XI (1423-1483)
  • Louis XI (1423-1483)
  • Louis XI (1423-1483) Revers

Louis XI (1423-1483)

Descriptif
1550694
18€80

star_border
Description

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Né au plus sombre de la guerre de Cent Ans, en 1423, Louis XI a vu le royaume de son père Charles VII amputé des territoires situés au nord de la Loire. Roi de France de 1461 à 1483, Louis XI, personnage clef de l'histoire de France, (l'un des fondateurs de l'unité et de l'indépendance du royaume), mit fin à la guerre de Cent Ans pour léguer à son fils Charles VIII un pays pacifié, vidé de ses querelles féodales…

Fils de Charles VII et de Marie d'Anjou, Louis XI est né à Bourges, alors que la France est encore entre les mains des Anglais. Il manifeste très tôt la volonté de gouverner, et à deux reprises participe à des “mutineries” fomentées par les nobles contre l'autorité de son père. Lorsqu'il accède au trône en 1461, il poursuit la politique de reconquête du pays. À l'emploi des armes, “l'universelle aragne” (tel est son surnom) préfère celui de la ruse et de l'argent. Son grand ennemi, c'est le puissant duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, qui vient d'épouser la fille du roi d'Angleterre. Louis XI juge opportun de le rencontrer en 1468 à Péronne. Tandis qu'on parlemente, des habitants de Liège (ville rattachée à la Bourgogne) se soulèvent au cri de “Vive le Roi”. Comprenant sa manigance, Charles retient le roi prisonnier, jusqu'à la signature d'un traité aux termes duquel la Champagne revient au duc de Berry, frère du roi et allié du Téméraire, en échange de la Guyenne.
Sitôt libéré, Louis XI fait annuler le traité (1470) et emprisonner le conseiller Cardinal de la Balue pour trahison. En 1475, alors que les Anglais, poussés par Charles le Téméraire, s'apprêtent à débarquer en Normandie, il sut - au prix dit-on d'un bon repas qu'il leur servit - leur extorquer la signature du Traité de Picquigny, qui marque la fin de la Guerre de Cent Ans. À la mort de Charles le Téméraire en 1477 (son corps fut trouvé devant Nancy, dévoré par les loups), Louis XI tente une première fois de s'approprier la Bourgogne, mais il se heurte à l'Archiduc d'Autriche Maximilien, qui a épousé Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire. Il obtient finalement le duché en 1482, lors de la paix d'Arras, aboutissement des troubles qu'il a lui-même suscités dans la région.
Par héritage, il agrandit encore la France du Maine, de l'Anjou et de la Provence. Louis XI,  s'attache aussi à développer l'activité du royaume : il instaure trois nouveaux impôts (la taille, la gabelle, les aides), favorise l'implantation de commerçants étrangers, les foires, il développe le réseau routier, ainsi que l'imprimerie. La poste est organisée. Des manufactures de soieries sont implantées à Lyon. À la mort de Louis XI, la France a quasiment ses frontières actuelles. Sa fille, Anne de Beaujeu acheva l'unification du royaume en contractant pour son frère, héritier du trône, le futur Charles VIII, un mariage avec Anne de Bretagne.
S'il passe pour avoir été laid, perfide, cruel, voire menteur, toujours engoncé dans un vêtement démodé et fatigué couvert d'amulettes, Louis XI fut ce que l'histoire appelle un “grand roi”. Il a, en 22 ans de règne, redonné à la France, anéantie après cent ans de guerre, sa prospérité et son rayonnement !

1475 : le traité de Picquigny met fin à la Guerre de Cent Ans
1461 : Louis XI est sacré à Reims
1423 : Naissance de Louis XI
1483 : Mort du roi Louis XI au château de Plessis-les-Tours Le Dauphin, futur Louis XI, remporte sur les Suisses la victoire de Bratelen, le 26 août 1444.

Le saviez-vous ?
La basilique Notre-Dame de Cléry est liée à l'histoire des Valois à qui elle doit sa renommée et sa splendeur. Édifiée, à la fin du XIIIe siècle, elle est détruite en 1428 par les Anglais de Salisbury. Grâce à la générosité du roi Louis XI, elle sera reconstruite dans la seconde moitié du XVe siècle. En 1443, Louis XI est chargé de libérer la ville de Dieppe assiégée par les Anglais. Devant la résistance de l'ennemi, il prie Notre- Dame de Cléry-Saint-André de venir à son secours, en échange de quoi, il donnerait “son pesant en argent” pour la reconstruction de l'église s'il parvenait à libérer la ville. Son voeu ayant été exaucé, il tient parole transformant ainsi, l'église en ruine en une somptueuse basilique de style gothique. Les travaux durèrent plus de quarante ans. À sa mort, il s'y fit enterrer avec sa femme, il est d'ailleurs le seul roi de France à ne pas être inhumé à la basilique Saint-Denis !

Vos garanties & Avantages Collectionneur
  • Spécialiste de la numismatique depuis plus de 40 ans
  • Une sélection rigoureuse par des experts confirmés
  • Un service de qualité et personnalisé
  • Satisfait ou Remboursé