Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Pearl Harbor - 7 décembre 1941

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

 

Le 7 décembre 1941 à 6h00, l’amiral japonais Nagumo fait décoller 183 avions qui se dirigent vers Pearl Harbor, base navale située sur l’archipel américain d’Hawaï. Une heure plus tard, un radar repère la formation aérienne, mais l’information est mal interprétée et aucune mesure défensive n’est prise par l’US Navy.

Ce jour-là, 127 navires sont enregistrés au port. L’attaque surprise contre Pearl Harbor débute vers 7h53 : 101 bombardiers, 40 avions-torpilleurs et 42 chasseurs foncent vers leur cible et font un carnage. Une seconde vague, tout aussi meurtrière, composée de 134 bombardiers et de 36 chasseurs, concentre son attaque sur les installations de l’île Ford, les 2 bases aériennes et les quais d’hydravions.

50 minutes après le premier bombardement, l’empire du Japon déclare officiellement la guerre aux États-Unis d’Amérique. Le bilan de cette attaque est effroyable : 2403 Américains sont tués, 1178 sont blessés contre 55 aviateurs du côté japonais. Le matériel n’a pas été épargné : 2 cuirassés sont détruits, 6 sont gravement endommagés et la quasi-totalité des 188 avions stationnés est anéantie.

Un nouveau type de soldats voit le jour : ce sont des pilotes endoctrinés, les fameux kamikazes, qui n’hésitent pas à sacrifier leur vie en s’écrasant volontairement avec leur avion sur leur cible. Le 8 décembre 1941, le président Roosevelt fait un discours pour demander au Congrès américain l’entrée en guerre des États-Unis contre le Japon. Ce même Congrès qui depuis 2 ans refusait de participer au conflit malgré les demandes répétées de Franklin D. Roosevelt, accepte à l’unanimité. Le Président signe la déclaration de guerre ce même jour.

Le 9 décembre, Winston Churchill déclare à son tour la guerre au Japon au nom du Royaume-Uni. Presque quatre ans après l’attaque de Pearl Harbor, les Américains mettent fin au conflit avec les Japonais en larguant des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945.

L’attaque de Pearl Habor a fait l’objet de nombreuses polémiques et des commissions d’enquêtes ont été créées pour établir les responsabilités et les négligences. La thèse controversée la plus célèbre veut que le président Roosevelt était au courant de l’attaque et qu’il laissa faire pour forcer le Congrès des États-Unis à accepter l’entrée en guerre contre le Japon. On sait aujourd’hui grâce aux archives américaines que c’est entièrement faux.

Pièce colorisée à l’avers

24,50 € 24,50 €
Quantité :

Référence 1550980

Date de mise à jour : 13/04/2016
Paiement sécurisé