Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
-60%
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Débarquement de provence

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Son premier nom de code était Anvil - enclume en anglais -, mais Winston Churchill n’étant pas favorable à cette opération, lui préférant une percée sur le front d’Italie, vers les Balkans, lui donna le nom de Dragoon.

Ce débarquement du sud de la France avait pour but d’appuyer les troupes débarquées en Normandie et de prendre les Allemands en tenaille, les forçant à disperser leurs troupes blindées et les obligeant à combattre sur deux fronts à la fois. Les deux plus grandes armadas militaires, que furent les opérations de Normandie et de Provence auraient dû avoir lieu le même jour, mais les Alliés manquaient de barges de débarquement.

Le débarquement des forces alliées a lieu sur les côtes de Provence, à l’est d’Hyères. L’opération est placée sous le haut commandement du général américain Alexander Patch et de sir Maitland Wilson. Elle comprend également la 1ère armée française commandée par le général de Lattre de Tassigny.
1 200 navires et 1 500 bombardiers sont mobilisés. La flotte part de Naples, Tarente, Malte, Oran et Ajaccio.

Les forces alliées en présence comptent 50 000 hommes contre 80 000 côté allemand, mais les chars, artillerie, avions, navires sont en plus grand nombre que ceux de l’ennemi. Dans la nuit du 14 au 15 août 1944, les commandos immobilisent les batteries de la côte. Au lever du jour, les formations aéroportées sont lâchées au nord du massif des Maures, puis les vagues d’assaut américaines s’emparent rapidement de Saint-Tropez, Sainte-Maxime et Saint- Raphaël. Le lendemain, débarquent trois divisions françaises, elles atteindront Toulon le 18 août.

Avant la fin du mois d’août, les Alliés tiendront la côte française de l’embouchure du Rhône à Nice, permettant au 2e corps d’Armée du général de Lattre d’entrer dans Lyon le 2 septembre 1944. Cette remarquable unité qui relève directement du gouvernement provisoire, constitué par le général de Gaulle, poursuit sa progression vers le nord de la France pour rejoindre le 12 septembre à Montbard, en Côte d’Or, la prestigieuse 2ème Division blindée du général Leclerc.

Le débarquement en Provence est incontestablement une réussite mémorable des forces alliées et de l’armée française. Il va contribuer à changer le cours de l’histoire, présageant la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’honneur et la liberté enfin retrouvés pour des millions d’Européens.

7,12 € 7,12 € 17,80 €
Quantité :

Référence 1550781

Date de mise à jour : 13/01/2012