Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]

Présouscription Président de la République 2017

  • PRESIDENT - Emmanuel Macron - 2017 Argent BE

    Métal : Argent 800 ‰
    Qualité : Belle Epreuve
    Diamètre : 30 mm
    Poids : 9,5 g
    Limite d'émission : 4900 ex.
    Présentation : Sous écrin


    Le 6 avril 2016, Emmanuel Macron lance un nouveau mouvement politique, « En Marche ! », supposé être « ni de droite ni de gauche ». Cette initiative jette un froid dans les rangs du gouvernement Valls et nombreux sont ceux qui doutent de sa loyauté vis-à-vis du président Hollande. Lors du traditionnel entretien accordé par le chef de l’État à l’occasion du 14 juillet 2016, celui-ci appelle son ministre de l’Économie à « respecter les règles du gouvernement » que sont « la solidarité, l’esprit d’équipe, défendre le bilan, être à plein-temps dans sa tâche » et ajoute : « Respecter ces règles, c’est rester au gouvernement, ne pas les respecter, c’est ne pas y rester. » Les choses sont clairement dites : le 30 août, Emmanuel Macron démissionne.

    Le 16 novembre, Emmanuel Macron annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2017 et publie quasi simultanément un livre intitulé Révolution. Celui-ci figure aussitôt parmi les meilleures ventes. Les dons pour financer la campagne d’Emmanuel Macron affluent. Après avoir refusé de participer à la primaire socialiste, il reçoit le soutien de François Bayrou et se retrouve au premier tour de l’élection présidentielle face, entre autres, à Benoît Hamon, François Fillon, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Au soir du 23 avril, Emmanuel Macron parvient finalement à se qualifier pour le second tour avec 24 % des suffrages exprimés face à Marine Le Pen, la candidate du Front national, qui remporte quant à elle 21,3 % des voix.

    L’entre-deux tours est compliqué pour Emmanuel Macron, qui voit son adversaire grignoter progressivement des points dans les sondages et qui parvient même à sceller une alliance avec Nicolas Dupont-Aignan, président du parti politique « Debout la France ». La tendance semble s’inverser dans les derniers jours. Emmanuel Macron remporte finalement l’élection présidentielle. Le 7 mai 2017, à 20 heures, c’est son visage qui apparaît sur tous les écrans. Il est crédité de 66,1 % des suffrages exprimés. Il devient alors le 25e président de la République française et le 8e président de la Ve République. Âgé de seulement 39 ans, il est aussi le plus jeune président de l’histoire de la République française.

    Disponibilité fin Juin 2017.

     

    59,00 €
    Quantité :

    reference : 1520649

  • PRESIDENT - Emmanuel Macron - 2017 Or BE

    Métal : Or 585‰
    Qualité : Belle Epreuve
    Diamètre : 21 mm
    Poids : 3,494 g
    Limite d'émission : 980 ex.
    Présentation : Sous écrin


    Emmanuel Macron a fréquemment déclaré qu’il devait son engagement politique à sa grand-mère, qui était principale de collège. Sa carrière commence alors qu’il est à Sciences-Po. Il effectue un stage au sein du cabinet de Georges Sarre, alors maire du XIe arrondissement de Paris. Il devient membre du Parti socialiste à l’âge de 24 ans et rencontre François Hollande en 2006 par l’intermédiaire de Jean-Pierre Jouyet dont il a fait connaissance lors de son passage à l’Inspection générale des Finances. En 2011, il décide de s’engager sérieusement en apportant son soutien à François Hollande lors de la primaire socialiste, alors même que Dominique Strauss-Kahn est encore dans la course et fait figure de favori. Cette fidélité lui vaudra d’être nommé secrétaire général adjoint de l’Élysée par le nouveau président. Durant la période où il occupe ce poste, il participe notamment à la création puis à la mise en place du Pacte de responsabilité et du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

    En juin 2014, déçu de ne pas être appelé à siéger au gouvernement de Manuel Valls – François Hollande souhaitait qu’il ait un mandat électoral –, Emmanuel Macron quitte ses fonctions de secrétaire général adjoint. Mais, en août, lorsque trois ministres « frondeurs » décident de démissionner, il est rappelé pour remplacer l’un d’entre eux – Arnaud Montebourg – au ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique. À 36 ans seulement, il est le plus jeune ministre à ce poste depuis Valéry Giscard d’Estaing. Son orientation libérale – on le surnomme « l’anti-Montebourg » – et sa volonté d’assouplir les réglementations plaisent au MEDEF, mais complique ses relations avec le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, avec lequel il travaille néanmoins en étroite collaboration.

    En tant que ministre de l’Économie, Emmanuel Macron présente dès décembre 2014 un projet de loi en conseil des ministres pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Cette « loi Macron » doit, selon lui, « déverrouiller l’économie française ». Elle « s’articule autour de trois grands principes : libérer, investir et travailler ». Le projet est adopté le 9 juillet 2015 après 400 heures de débats à l’Assemblée nationale et au Sénat, mais il a fallu que le Premier ministre Manuel Valls fasse jouer l’article 49.3 de la Constitution. Finalement, la loi est promulguée le 6 août 2015.

    Après avoir lancé son nouveau mouvement, « En Marche ! », en avril 2016, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle en novembre de la même année. Le 7 mai 2017, il l’emporte avec 66,1 % face à la candidate du Front national, Marine Le Pen.

    2 ex. maximum par foyer.

    Disponibilité fin Juin 2017.

    280,00 €
    Quantité :

    reference : 1500563