Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Appel du 18 Juin 1940

Métal : Cupronickel – impression colorisée sur l'avers
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Arrivé clandestinement à Londres le 17 juin 1940, Charles de Gaulle souhaite négocier avec les Britanniques alliés afin de poursuivre la guerre, malgré la capitulation éventuelle de la France. Il rencontre et exprime ses intentions au Premier ministre Winston Churchill et requiert la possibilité de s’exprimer à la radio. Donnant un avis favorable, le chef du gouvernement anglais autorise le général de Gaulle à prendre la parole au micro de la BBC dès que la capitulation française sera connue. Elle devient officielle le 17 au soir, lorsque Philippe Pétain annonce dans un discours qu’il va demander à l’Allemagne la signature d’un armistice.

Dans l’après-midi du 18 juin, Elisabeth de Miribel, la secrétaire du général, tape à la machine le texte de l’appel, que De Gaulle a rédigé à la main la veille au matin. Arrivé à la BBC, le général lit son appel à 18h00 (heure de Londres), qui ne sera diffusé sur les ondes qu’à 22h00. Dans son texte, De Gaulle invite tous les Français à la poursuite du combat aux côtés des Britanniques. Pour lui, la bataille de France qui vient d’être perdue ne signifie pas la fin de la guerre. Il annonce d’ailleurs que cette guerre deviendra mondiale et que la France pourra s’appuyer sur la force industrielle de ses alliés. Ce message d’espoir se termine par un «appel à la résistance, dont la flamme ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas» ! L’Appel du 18 juin 1940 a été entendu par peu de Français, l’armée française étant prise dans la tourmente de la débâcle, tout comme la population civile qui était en proie à l’exode. Le discours du général a été repris par certains journaux français (le Petit Marseillais et le Progrès de Lyon) et britanniques (The Times et le Daily Express) le 19 juin.

Dans les jours suivants, le général de Gaulle s’exprimera à nouveau sur les ondes de la BBC, bien décidé à continuer la lutte. En juin 1940, Charles de Gaulle était inconnu de la majorité des Français ; c’est la médiatisation de sa condamnation à mort par le tribunal militaire de la 13ème Région siégeant à Clermont-Ferrand le 2 août, notamment par le Figaro et Paris-Soir, qui va le faire connaître dans le monde entier.

Le manuscrit de l’Appel du 18 juin, constitué de 4 feuillets, a été conservé et demeure la propriété de l’amiral Philippe de Gaulle, fils du général. Par ailleurs, à l’occasion du 70ème anniversaire de l’Appel, la France a honoré le général de Gaulle en frappant une pièce de 2 euros commémorative. On considère aujourd’hui que l’Appel du 18 juin a marqué la naissance de la France Libre.

24,50 € 24,50 €
Quantité :

Référence 1550979

Date de mise à jour : 06/04/2016

LIVRAISON SÉCURITÉ PAIEMENT SÉCURISÉ PAIEMENT EN 4X SANS FRAIS SATISFAIT OU REMBOURSÉ 7 JOURS SUR 7 DE 8H À 20H