Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Louis XIII (1610-1643)

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

La personnalité de Louis XIII est énigmatique. Timide, sensible, bégayant légèrement, Louis XIII surnommé “le Juste” est sacré Roi de France et de Navarre en 1610. Il eut l'intelligence de s'adjoindre un collaborateur d'exception (le cardinal de Richelieu), avec lequel il poursuivit durant plus de vingt ans une politique visant à limiter les privilèges dont jouissaient les protestants, à affirmer l'autorité royale contre les Grands et à faire barrage à l'expansionnisme des Habsbourgs en Europe.

Louis XIII naît le 17 septembre 1601 d'Henri IV et de Marie de Médicis, dans une Europe secouée par les guerres de religions entre protestants et catholiques. Après l'assassinat de son père par Ravaillac, sa mère – soupçonnée d'avoir participé au complot – assure la régence. Elle renvoie le conseiller Sully pour s'adjoindre un homme avide et autoritaire : Concini. En 1615, Louis XIII épouse la fille du roi d'Espagne, Anne d'Autriche, tout comme lui âgée de 14 ans. Malgré une santé délicate, il y a chez Louis XIII un sentiment de supériorité liée à sa légitimité, alors que se pressent à la cour les nombreux bâtards du “Vert Galant”.

En 1617, poussé par son favori le duc de Luynes, il fait exécuter Concini et éloigne sa mère. Le duc de Luynes exerce sur le roi et le gouvernement de la France une influence grandissante, jusqu'à sa mort en 1621 pendant le siège de Montauban contre les protestants. Louis XIII fait alors appel en 1624 au cardinal de Richelieu qui lui inspire quelque méfiance, mais qui lui paraît être le seul homme politique capable de maîtriser la situation. Les deux hommes qui n'éprouvent pas de sympathie particulière l'un pour l'autre, travaillent néanmoins dans un but commun : le renforcement de l'autorité royale. À l'intérieur, les nobles sont contraints à l'obéissance, Richelieu n'hésitant pas à faire raser certains donjons retors. L'organisation des protestants, véritable “État dans l'État” est démantelée. Les alliances contractées par les protestants français avec les puissances étrangères rendent par ailleurs complexe et délicate la politique extérieure de la France, qui doit notamment se garder de la puissance des Habsbourgs d'Espagne et d'Autriche.

Louis XIII tout au long de son règne  saura habilement jouer tour à tour des protestants et des Habsbourgs pour contenir les uns et autres. Dans l'entourage du roi cependant, les complots se nourrissent de l'absence d'héritier jusqu'à la naissance en 1638 du futur Louis XIV, si longtemps attendu et prénommé pour cela “Louis Dieudonné”. Cinq ans plus tard, en 1643, Louis XIII meurt usé par la tuberculose. Anne d'Autriche assure la régence avec le Cardinal Mazarin que Louis XIII avant sa mort a désigné comme le successeur de Richelieu. Anne d'Autriche veillera toujours aux intérêts de son fils et de la France, parfois même contre son propre frère le roi d'Espagne.

1610 : Louis XIII est sacré à Reims, le 17 octobre
1615 : Le roi épouse Anne d'Autriche
1623 : Le Roi fait construire un pavillon de chasse
1643 : Mort du roi à saint-germain

Le saviez-vous ?
Remarquable chasseur, le roi Louis XIII fait bâtir en 1623, à l'ouest de Paris au milieu des forêts et au sommet d'une butte cernée par des marais insalubres, un modeste rendez-vous de chasse en brique, pierre et ardoise…qui deviendra plus tard le somptueux Château de Versailles. Aujourd'hui le célèbre Château de Versailles accueille près de sept millions et demi de visiteurs par an !

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H