Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
-55%
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Louis XIV (1638-1715)

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Louis XIV incarne à lui seul la quintessence de la royauté. En 1751, dans son “Siècle de Louis XIV”, Voltaire avait donné le “la” à sa postérité. Napoléon louera Louis XIV d'avoir : “...élevé la France au premier rang des nations de l'Europe. C'est lui qui le premier a eu quatre cent mille hommes sur pied et cent vaisseaux en mer… Il a mis un de ses enfants sur le trône d'Espagne”... Napoléon.

Fils aîné de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, le jeune Louis n'a que 5 ans à la mort de son père. Sa mère assure alors la régence et confie le gouvernement au cardinal Mazarin. De 1648 à 1653, le pays est en proie à une guerre civile : “la Fronde”, suscitée par les adversaires de l'autorité monarchique. L'adolescent est déclaré majeur en 1651. Le cardinal Mazarin, Premier ministre, prend alors grand soin de son initiation aux affaires et l'instruit en le mettant en garde contre les pièges de la Cour. En 1660, Louis XIV épouse Marie-Thérèse, fille du roi d'Espagne Philippe IV. Lorsque meurt le cardinal, en 1661, le royaume s'est agrandi de l'Artois et du Roussillon, par la paix des Pyrénées. Mazarin n'aura pas de successeur.
“Il est temps que je gouverne moimême…” déclare le roi au chancelier, aux ministres et secrétaires d'État. Le jeune monarque n'a de cesse de renforcer l'autorité royale, qu'ilinstitue de droit divin. Aidé de Colbert, il réforme le gouvernement et entreprend la centralisation et l'unification de l'administration. La noblesse est mise à l'écart de la vie politique. Le rôle des ministres est alors réduit à celui de simples conseillers. Si l'un d'eux fait preuve d'insubordination, il est brisé. Ce sera le cas du célèbre Fouquet, en 1664, qui a acquis une puissance qui déplaît au roi.

Au plan diplomatique, le roi n'a de cesse d'affirmer la suprématie française. La guerre de Dévolution (1667 - 1668) est arrêtée par la Triple Alliance des Hollandais, des Anglais et des Suédois. Après s'être assuré de la neutralité de la Suède et de l'appui de l'Angleterre, le roi déclare la guerre à la Hollande. La paix de Nimègue marque l'apogée du règne. Paris donne alors à Louis XIV le titre de “Grand”. La France devient la première puissance économique et miliotaire du continent et connaît un rayonnement culturel sans précédent. En 1682, la Cour quitte le palais du Louvre et s'installe à Versailles. C'est l'apogée du règne de Louis XIV, qui poursuit une politique de prestige assortie de conquêtes, de réunions d'États au mépris de petites puissances. De 1679 à 1689, les conflits se multiplient. L'accession de Guillaume II au trône d'Angleterre, la mort de l'électeur de Bavière et la révocation de l'Édit de Nantes, en 1685, mènent à la guerre de la ligue d'Augsbourg, véritable coalition contre Louis XIV.

En 1697, le roi se voit contraint de signer un traité peu avantageux, la paix de Ryswick. La guerre de succession de l'Espagne contribue à affaiblir encore la France. La misère des campagnes est affligeante et la famine n'est pas rare. De mauvaises récoltes et des hivers rigoureux, tel celui de 1709, accroissent encore les épreuves. La vie du roi est assombrie par le décès du Grand Dauphin, le successeur au trône, en 1711, puis par celui du Duc de Bourgogne, son petit-fils, l'année suivante. Le vieux monarque déclare alors à son arrière petit-fils, le futur Louis XV : “Mon cher enfant, vous allez être le plus grand roi du monde… Ne m'imitez pas dans les guerres… Tâchez de soulager votre peuple autant que vous pourrez, ce que j'ai eu le malheur de ne pouvoir faire…” Le “Roi Soleil”, emporté par une gangrène, s'éteint le 1er septembre 1715, à l'âge de 77 ans.

1638 : Naissance de Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye
1654 : Louis XIV est sacré à Reims, le 7 juin
1661 : Après la mort de Mazarin, début officiel de son règne
1715 : Mort du roi à Versailles, le 1er septembre

Le saviez-vous ?
Après la mort prématurée de Marie-Thérèse, le 30 juillet 1683, le roi contractait, en octobre, un nouveau mariage – secret celui-là – et qui aurait stupéfié les Français, s'ils l'avaient connu. Il épousa Françoise d'Aubigné, veuve du poète Scarron. Elle avait été chargée de l'éducation des enfants, que Louis XIV avait eus avec Madame de Montespan. Elle devint alors marquise de Maintenon et exerça sur lui une influence notable, notamment dans le domaine religieux. À la mort de Louis XIV, elle se retira à Saint-Cyr, dans la maison qu'elle avait fondée pour l'éducation des filles de la noblesse pauvre. Elle y mourut en 1719.

8,00 € 8,00 € 17,80 €
Quantité :

Référence 1550673

Date de mise à jour : 13/01/2012
LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H