Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
-55%
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Napoléon à Sainte-Hélène

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

 

Après s’être rendu aux Anglais en 1815, Napoléon est envoyé à Sainte-Hélène, colonie anglaise, petite île perdue au milieu de l’Atlantique Sud, au climat hostile, d’où il ne lui sera pas possible de s’échapper. En envoyant Bonaparte à Sainte-Hélène, les Anglais ont évidemment pour but de l’isoler et de faire en sorte qu’il tombe complètement dans l’oubli. C’est pourquoi toute communication avec l’Europe lui est interdite.

Il est installé à Longwood, une ancienne ferme de la Compagnie des Indes, agrandie par les marins britanniques. Napoléon est entouré de quelques fidèles qui ont accepté de le suivre dans son exil. Parmi eux : Bertrand, Gourgaud, Montholon et le célèbre Las Cases. Avec ce dernier, il médite longuement sur son extraordinaire destinée et se lance dans la dictée de ses Mémoires : “Le Mémorial de Sainte-Hélène”, qui connaîtra un succès immédiat en France et forgera la légende napoléonienne.

Le rocher brumeux et humide de l’exil…

À Sainte-Hélène, le vainqueur d’Austerlitz est sous haute surveillance. Il est gardé par 600 canons, 7 navires et 3 000 hommes. La garnison installée dans l’île surveille l’arrivée de bateaux éventuels, tandis que des navires patrouillent constamment les eaux en cas de tentative d’évasion. Là, il coule des jours sans gloire, dans cette inaction dont il avait tant souffert sur l’île d’Elbe. Seul, privé de cette gloire qui a tant illuminé ses jours, l’ancien empereur passe ses journées parmi les querelles de ses amis et sous l’étroite surveillance de ses gardiens qui lui rendent sa captivité plus pénible encore. Le 14 avril 1816, c’est le grand chambardement dans l’île. La frégate le “Phaéton” est en vue des côtes. À son bord, le nouveau gouverneur de l’île : sir Hudson Lowe et son état-major. À ce moment, les conditions de détention de l’Empereur vont se dégrader, opposant dans un conflit permanent, les deux hommes jusqu’au dénouement final. Sir Hudson est un militaire zélé et implacable qui applique à la lettre, et parfois bien au-delà, les consignes de son ministère.

Malgré tout, dans ce Longwood humide et retiré de tout, Napoléon impose une étiquette stricte, car de l’ennui où tout le monde se trouve, pourrait naître une “camaraderie de caserne ” et cela, il ne le veut pas. Intimement persuadé qu’il va terminer sa vie sur cette île, il veut, par le prestige de sa personnalité et sa dignité convaincre les Anglais qu’il n’est pas seulement le général Bonaparte, mais qu’il est et restera pour la postérité l’Empereur Napoléon 1er. Très vite, de nouvelles restrictions vont entraîner à partir de 1818, la fermeture définitive des portes de Longwood à tous visiteurs étrangers et peu à peu l’état de santé de Bonaparte va commencer à décliner. Atteint de plusieurs maladies, il semble vouloir abandonner la lutte en apprenant en 1819, que les puissances européennes s’opposent à son retour sur le continent.

De rémissions en aggravations, la maladie finit par le terrasser et il meurt le 5 mai 1821, à peine âgé de 52 ans. Le lendemain, sir Hudson Lowe, bien qu’en perpétuel conflit avec son ancien prisonnier, vient en personne s’assurer de la mort de celui qu’il appelait “le général Bonaparte” et déclare alors à son entourage : “Hé bien, Messieurs, c’était le plus grand ennemi de l’Angleterre et le mien aussi ; mais je lui pardonne tout. À la mort d’un si grand homme, on ne doit éprouver qu’une profonde douleur et de profonds regrets”. Sa disparition marque la fin d’une épopée et la naissance d’une grande légende.

31 juillet 1815 : Napoléon apprend sa déportation sur l’île de Sainte-Hélène.
Octobre 1815 : exil de napoléon à Sainte-Hélène.
5 mai 1821 : mort de l’empereur.


Saviez-vous ?

Hudson Lowe

Geôlier de Napoléon à Sainte-Hélène, il a été choisi pour son sens de la discipline. Obsédé à l’idée que son prisonnier tente de s’évader, Lowe applique strictement les ordres du gouvernement sans faillir face aux exigences tyranniques du vaincu. Les échos de leur cohabitation houleuse se propagent dans toute l’Europe.

8,00 € 8,00 € 17,80 €
Quantité :

Référence 1550668

Date de mise à jour : 13/01/2012
LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H