Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Hospices de Beaune

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm 
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

Le somptueux Hospice de Beaune, au toit d'une exceptionnelle beauté, est construit à Beaune, en Côte d'Or, au coeur d'un magnifique domaine viticole. Comme son nom l'indique, c'est un ancien établissement hospitalier du XVe siècle, qui est devenu aujourd'hui un musée. Il est célèbre autant par son architecture traditionnelle bourguignonne que par son vignoble et ses grands crus. Ce magnifique édifice, qui désormais est dédié au dieu Bacchus, est apprécié, dans tous les sens du terme, par les épicuriens, amateurs de belles et bonnes choses.

Une splendeur architecturale dédiée aux plus démunis

La France, au XVe siècle est ravagée par la guerre de Cent Ans. Misère et famine sont partout, tandis que la peste et la désolation font rage. De partout affluent des blessés et démunis cherchant assistance et protection. À cette époque, la ville fortifiée de Beaune ne possède aucune structure d'accueil. Nicolas Rolin, mécène et homme providentiel, chancelier du duc de Bourgogne, Philippe III de Bourgogne –Philippe le Bon– décide d'ériger un hôpital pour les pauvres. Le 4 août 1443 les plans de l'Hôtel-Dieu se précisent. Ce somptueux monument est achevé en 1457. Pas encore terminé, en janvier 1452, l'hôpital accueille déjà ses premiers patients. Ils vont fréquenter cette institution, du Moyen Âge au XXe siècle. La façade extérieure, au style relativement austère, contraste avec la splendeur architecturale de la cour centrale, avec ses toits en tuiles vernissées composant des motifs en losange, véritable chef-d'oeuvre! La cour rectangulaire comporte un magnifique puits en ferronnerie gothique. Elle révèle les superbes bâtiments aux dimensions importantes. Les parties Nord, Est et Ouest comportent deux étages de galeries, au rez-dechaussée une enfilade de colonnettes en pierre et au premier étage des poutres de bois avec arbalétriers, permettant le passage des soeurs soignantes. De nombreuses lucarnes arborent des décorations sculptées en bois et en ferronnerie. De beaux colombages en X signent ce lieu de dévouement et de recueillement.

1443 Élaboration des plans et début de la construction
1452 Les hospices accueillent les premiers patients
1457 Achèvement de l'édification
1794 Première vente de grands crus aux enchères de charité «à la bougie»

LA GRANDE SALLE DES «PÔVRES»

Elle est particulièrement impressionnante par ses dimensions de près de 50 m de long, 14 m de large et 14m de haut. Elle est couverte d'une charpente monumentale, en forme de carène de bateau à l'envers. De petites têtes sculptées, représentant les caricatures des bourgeois beaunois, rythment les travées. La chapelle fait partie intégrante de la salle des «Pôvres», Guigone de Salins, épouse de Nicolas Rolin, y repose pour l'éternité. Cet édifice abrite une oeuvre remarquable peinte au XVe siècle: le «Polyptyque du Jugement dernier» dû au peintre flamand Rogier Van der Weyden.

Un point important
Les Hospices de Beaune comportent 60 hectares de vignobles situés dans les côtes de Beaune et les côtes de Nuits, dont la plupart des parcelles sont situées dans les zones d'appellation premiers crus et grands crus d'exception. Chaque année, le troisième dimanche de novembre, les quarante et une cuvées de prestige obtenues sont vendues aux enchères traditionnelles de charité «à la bougie », dans un rituel quasiment «sacré », et ce depuis 1794 ! Le fruit des ventes, entre 1,8 et 5,2 millions d'euros – pour les meilleures années– est consacré depuis cinq siècles au fonctionnement charitable et religieux des Hospices et des nouvelles institutions hospitalières civiles et laïques. Chaque millésime possède son parrain ou sa marraine, en effet, chaque année, une grande personnalité préside, honneur suprême, à la «Vente des Hospices de Beaune ».

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H