Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Le Pont du Gard

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

La construction du pont du Gard, remonte au 1er siècle de notre ère. Enjambant le Gardon, il est situé dans la commune de Vers-Pont-du-Gard, dans le département du Gard. C'est un pont-aqueduc romain à trois niveaux – supportant un canal couvert. Ce magnifique édifice est la partie monumentale d'un aqueduc de près de 50 km de longueur, qui apportait l'eau de la Fontaine de l'Eure, située à Uzès, jusqu'à la ville romaine de Nemausus, aujourd'hui Nîmes. Le pont du Gard est le plus haut connu du monde romain. Joyau de notre architecture régionale, il est classé monument historique depuis 1840 et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985.

Une prouesse technique et architecturale

Construit avec les pierres calcaires, extraites des carrières romaines environnantes, le sommet du pont domine le Gard, en basses eaux, à 48,77 m de hauteur et sa plus grande longueur est de 275 m. Ayant perdu 12 arches au cours du temps, il mesurait à l'origine 360 m. Les pierres, dont certaines pèsent six tonnes, sont maintenues par des agrafes de fer. Les blocs étaient montés grâce à une cage “à écureuil”, dans laquelle les ouvriers prenaient place, pour actionner le treuil. Les spécialistes évaluent la durée de la construction à une quinzaine d'années, avec 800 à 1 000 ouvriers sur le chantier. D'abord exclusivement destiné au passage de l'eau de Nîmes, le pont du Gard a été utilisé, à partir de la fin du Moyen Âge, au franchissement du Gardon par les attelages. Pour cela, les piles des arches du deuxième étage furent entaillées dans leur épaisseur pour faciliter la circulation, ce qui porta préjudice à la solidité de l'édifice. En 1702, ces échancrures furent colmatées et des passages en encorbellement furent aménagés pour élargir la voie. En 1747, on accola aux arches de l'étage inférieur, un pont routier pour que le trafic puisse être assuré sans risques pour le monument.

1er siècle Date de la construction du pont du Gard
1747 Un pont routier est accolé aux arches inférieures
1840 Le pont du Gard est classé monument historique
1985 L'édifice est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO

UN CHEF-D'OEUVRE D'INGÉNIERIE

L'aqueduc proprement dit est aussi admirable sur le plan architectural que par sa conception technique. Il témoigne de l'extraordinaire savoir-faire et de la maîtrise des fontainiers et des bâtisseurs romains. Le dénivelé entre le point de départ et d'arrivée n'est que de 12,6 m, la pente moyenne générale étant de 24,8 cm par km. Son débit moyen est estimé à 40 000 mètres cubes d'eau par jour. L'eau courante mettait une journée pour parvenir par gravité, de son point de captage jusqu'au château d'eau de répartition. Il alimentait les puits et les fontaines de Nîmes, mais surtout les bains et les thermes très appréciés par les Romains.

Un point important
Pendant la période de la Renaissance, qui haussait l'architecture de l'Antiquité au rang d'un modèle absolu, les plus hauts dignitaires de l'époque ne manquèrent pas de s'intéresser au pont du Gard, l'un des plus spectaculaires monuments romains de France. Charles IX voulut voir le pont, en décembre 1564, lors de son tour de France royal, accompagné de la Cour et des Grands du royaume. Il en fut de même le 10 janvier 1659, lorsque Louis XIV était venu négocier la paix des Pyrénées dans le sud de la France. En 1998 et en 2002, le pont du Gard fut touché par de violentes inondations qui ne causèrent aucun dommage à l'édifice. En 2000, l'État français finança, dans le cadre d'une opération “Grand site national”, avec l'aide des collectivités locales, de l'UNESCO et de l'Union européenne, un projet d'aménagement du site destiné à préserver ce monument exceptionnel. Le pont du Gard figure parmi les monuments français les plus visités, avec 1,4 million de touristes environ par an.

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H