Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

2007 - La Slovénie entre dans l'Euro

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation
: sous capsule

50e ANNIVERSAIRE DU TRAITÉ DE ROME

Après la naissance du Conseil de l'Europe en 1949, Jean Monnet propose d'aller plus loin dans l'intégration européenne et crée, en collaboration avec Robert Schuman, Konrad Adenauer et Alcide de Gasperi la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier) en 1950-1951.

Fort de ce succès, Jean Monnet s'associe avec le Belge Paul-Henri Spaak : ils posent ensemble les bases de la Communauté européenne et proposent aussi une suppression progressive des barrières douanières. Après l'invasion de la Hongrie par les chars soviétiques en novembre 1956 et l'échec de l'expédition franco-britannique à Suez, les Européens ressentent le besoin de renforcer leur union face à l'URSS et aux Etats-Unis. Après neuf mois de négociation, l'Allemagne, la France, l'Italie, les Pays- Bas, la Belgique et le Luxembourg signent à Rome le 25 mars 1957 le traité Euratom et le traité sur la création d'une Communauté Économique Européenne (CEE), ancêtre de l'Union européenne actuelle. L'événement se déroule solennellement au Capitole, dans la salle des Horaces et des Curiaces, héros de l'histoire antique.

Les représentants des gouvernements des Six se succèdent pour parapher les deux documents : Konrad Adenauer et Walter Hallstein pour l'Allemagne, Paul-Henri Spaak et Jean-Charles Snoy et d'Oppuers pour la Belgique, Christian Pineau et Maurice Faure pour la France, Antonio Segni et Gaetano Martino pour l'Italie, Joseph Bech et Lambert Schaus pour le Luxembourg, Joseph Luns et Johannes Linthorst Homan pour les Pays- Bas. Anecdote amusante, le jour de la signature, la mise en page définitive du texte du Traité de Rome n'est pas prête et les ministres vont donc parapher des pages… blanches ! Tout rentrera dans l'ordre pour le scellage du Traité, qui en marque l'adoption officielle.

Le Traité de Rome entre en vigueur le 1er janvier 1958. Il instaure un Parlement dont le siège est d'abord fixé à Bruxelles et une Cour de Justice établie à Luxembourg. Le pouvoir exécutif est confié au Conseil des ministres des pays membres, mais la mise au point des décisions est déléguée à la Commission Européenne. Pour finir, laissons la parole à Christian Pineau, le ministre français des Affaires étrangères, signataire du Traité de Rome pour la France : “L'oeuvre dont nous franchissons aujourd'hui la deuxième étape, après celle de la Communauté européenne du charbon et de l'acier, n'aura point pour effet la création, comme certains nous le reprochent, d'une petite Europe isolée, mais sera l'ébauche de la grande Europe qui constitue notre objectif final”.

17,80 € 17,80 €
Quantité :

Référence 1550526

Date de mise à jour : 13/01/2012

LIVRAISON SÉCURITÉ PAIEMENT SÉCURISÉ PAIEMENT EN 4X SANS FRAIS SATISFAIT OU REMBOURSÉ 7 JOURS SUR 7 DE 8H À 20H