Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

François Denis Tronchet

Métal : Argent 800‰
Qualité : Belle Épreuve
Diamètre : 30 mm
Poids : 9,5g
Tranche : 
lisse 
Présentation : 
sous capsule

Avocat, juriste, homme politique français, François Denis Tronchet naît à Paris le 23 mars 1723. Issu du sérail du pouvoir juridique et administratif de l’Ancien Régime – son père est procureur au Parlement de Paris – il choisit de s’orienter vers le droit. Après de très brillantes études, en 1745, il devient avocat au Parlement de Paris. Mais, hélas, F.D. Tronchet avait quelques difficultés d’élocution, ce qui ne l’empêchera pas, au cours de sa carrière, de faire malgré tout d’éloquentes plaidoiries. Pour pallier cet handicap, il se consacre à un prodigieux travail de fond rédactionnel, d’études et d’analyses. Ses grandes capacités de discernement, ses connaissances considérables en droit, mais également en sciences et en lettres, en font un consultant juridique très précieux. Ce qui lui vaudra de succéder à Pierre-Jean-Baptiste Gerbier (1725-1788) au poste de Président de l’ordre des avocats.

En mai 1789, lors de l’ouverture des États Généraux, F.D. Tronchet est élu Député du Tiers état. Il s’oppose à l’instauration d’une Assemblée constituante, mais accepte toutefois certaines responsabilités. Il devient Président du comité de constitution au sein de l’Assemblée. Trois ans plus tard, le roi Louis XVI le choisit pour assurer sa défense, lors de son procès devant la Convention nationale en décembre 1792 et janvier 1793. F.D. Tronchet plaide aux côtés de Raymond de Sèze (1748-1828) et Guillaume de Malesherbes (1721-1794). La prise de position et l’engagement dans la défense du roi vaudront à F.D. Tronchet quelques menaces… Le Comité de sûreté générale a décrété un avis de recherche à son encontre. F.D. Tronchet est contraint à l’éloignement pour échapper à la Terreur, ce qui ne sera pas le cas de Malesherbes, qui sera guillotiné en 1794. La chute de Robespierre, le 26 juillet 1794, va mettre un terme à l’exil de F.D. Tronchet. Il revient à Paris où il ouvre un cabinet d’avocat. 

Pendant la période du Consulat, le grand avocat, juriste, consultant,… occupe les plus brillantes fonctions. Il devient le premier Président du Tribunal de cassation, après le coup d’État du 18 Brumaire (9 novembre 1799), puis membre du Conseil des Anciens, de 1800 à 1804 et est élu Sénateur de la Somme en 1801. La culture et les nombreuses compétences de F.D. Tronchet n’échappent pas à la sagacité de Bonaparte, alors Premier Consul. Le futur Empereur Napoléon Ier, n’a de cesse de s’entourer d’hommes érudits, pour asseoir son prestige et entreprendre la création de nouvelles institutions. Il nomme F.D. Tronchet aux côtés de Bigot de Préameneu, Portalis et Maleville pour constituer une commission, dirigée par Cambacérès, chargée de rédiger le Code Civil des Français nommé le “ Code Napoléon ”. F.D. Tronchet s’investit avec une telle énergie, que le futur vainqueur d’Austerlitz dira de lui, qu’il fut “ l’âme ” de cette commission. Dans la rédaction du Code Civil, F.D. Tronchet consacre de nombreux chapitres sur les droits de succession, l’hérédité, la communauté entre époux,…

À l’issue d’une vie prestigieuse et riche de nombreuses rencontres, François Denis Tronchet s’éteint le 10 mars 1806 à l’âge de 86 ans, ce qui vaudra la citation de Napoléon Ier à son endroit « Il a des lumières et une tête saine pour son âge !».

1723 : Naissance de François Denis Tronchet à Paris.
1800 : Napoléon Bonaparte le désigne pour collaborer au Code civil.
1806 : Mort de François Denis Tronchet à Paris.

Le saviez-vous ?

Notre Code Civil recèle encore bon nombre de lois élaborées par F.D. Tronchet. Visionnaire, en collaboration avec ses pairs, il a établi les articles majeurs, relatifs au droit civique français, au droit criminel et érigé les règles principales régissant les statuts des personnes et des biens ainsi que leurs successions.

49,50 € 49,50 €
Quantité :

Référence 1520622

Date de mise à jour : 13/06/2014

LIVRAISON SÉCURITÉ PAIEMENT SÉCURISÉ PAIEMENT EN 4X SANS FRAIS SATISFAIT OU REMBOURSÉ 7 JOURS SUR 7 DE 8H À 20H