Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Comte de Mirabeau - Argent BE

Métal : Argent 800‰
Qualité : Belle Épreuve
Diamètre : 30 mm
Poids : 9,5g 
Tranche :
lisse
Présentation :
Sous capsule

Portrait de trois quarts à droite du Comte de Mirabeau. À l’origine, rien ne le prédispose à devenir l’un des plus célèbres tribuns de l’histoire. Selon Victor Hugo, Mirabeau était d’une “ laideur grandiose et fulgurante ”. Avant de le présenter à son père, la nourrice lui dit, à propos de l’enfant : “Ne vous effrayez pas !” Et l’accoucheur d’ajouter : “Il aura beaucoup de mal à s’exprimer”…

Le Comte de Mirabeau (1749-1791) comprend très vite la logique de la Révolution qui commence. Il veut éviter le transfert du pouvoir absolu du roi à quelques riches familles et surtout une anarchie parlementaire. La puissance de l’Assemblée doit être équilibrée par un exécutif fort. Aussi soutient-il le droit de veto du roi. Ces prises de position lui valent d’être dénoncé comme un contre-révolutionnaire, mais la force de sa parole lui permet chaque fois de reprendre son ascendant sur les députés et sur l’opinion. Non seulement Mirabeau est “la voix de la Révolution”, mais il en est aussi le visionnaire.
Lors de l’ouverture des États généraux à Versailles, le 4 mai 1789, un homme attire tous les regards, c’est Mirabeau ! Dès les premiers débats, il révèle son génie d’orateur. Il a le don de traduire en formules frappantes les idées qui germent au sein du peuple. Sa voix de tonnerre déchaîne à la fois applaudissements et indignation, car Mirabeau parle en tribun, mais aussi en homme d’État.

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H