Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Abolition des Privilèges - Argent BE

Métal : Argent 800‰
Qualité : Belle Épreuve
Diamètre : 30 mm
Poids : 9,5g
Tranche :
lisse
Présentation :
Sous capsule

Reproduction de la gravure d’époque symbolisant l’abolition des privilèges. Ces droits hérités étaient le symbole d’appartenance à la noblesse. Ils étaient pour les paysans qui les subissaient humiliants et économiquement insupportables. Il fallut pratiquement 4 ans, après la date symbolique du 4 août, avant qu’ils ne soient définitivement abolis.

A près la révolution politique, l’Assemblée venait de procéder à une révolution sociale. Mais Louis XVI accueille avec réserve ces projets qui remettent en question le système féodal et risquent de bouleverser l’économie du royaume. Par ces suppressions de redevances, l’Assemblée met sur les épaules de l’État des charges qu’il ne peut assumer. Le 7 août 1789, Necker, Directeur général des Finances, annonce à l’Assemblée que le Trésor est vide ! Cependant, avec l’abolition des privilèges, un grand pas social vient d’être accompli.

Dans la nuit du 4 au 5 août 1789, à la tribune le comte de Noailles propose de proclamer l’égalité de tous devant l’impôt, de supprimer les corvées et autres servitudes et de déclarer rachetables les autres droits. La cause de ce noble libéral est aussitôt approuvée. L’abolition des privilèges est officialisée, mettant fin au régime féodal.

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H