Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 - Argent BE

Métal : Argent 800‰
Qualité : Belle Épreuve
Diamètre : 30 mm
Poids : 9,5g
Tranche :
lisse
Présentation :
Sous capsule

Au centre, entre deux personnages incarnant les révolutionnaires, apparaît la table de la loi sur laquelle est inscrit le texte de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. L’article premier stipule : “ Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit : les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. ”

Août 1789, l’effervescence est à son comble à Paris et dans les campagnes, l’administration monarchique a sombré, les impôts ne sont plus payés, les caisses sont vides… L’Assemblée, qui s’est substituée aux États généraux, consacre son temps à débattre d’une Déclaration des Droits destinée à garantir la liberté des hommes. Elle est officiellement adoptée le 26 août 1789 et marque définitivement la fin de l’Ancien Régime : c’est le début d’une ère nouvelle. Ce texte fondateur sera au XIXe siècle, une source d’inspiration pour les institutions de nombreux pays européens.

Toutefois, Louis XVI émet de lourdes réserves sur la Déclaration des Droits et refuse de donner son accord sur les grandes décisions de l’Assemblée. Ni le décret du 11 août, relatif à l’abolition des privilèges ; ni la Déclaration des Droits ne reçoivent son accord. Paris commence à s’impatienter… Troublé par la foule des Parisiens qui envahissent Versailles, le roi capitule et adopte les décisions.

LIVRAISON OFFERTE(1)
DÈS 149€ D’ACHATS
LIVRAISON
SÉCURITÉ
PAIEMENT
SÉCURISÉ
PAIEMENT EN
4X SANS FRAIS
SATISFAIT
OU REMBOURSÉ
7 JOURS SUR 7
DE 8H À 20H