Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

La campagne d'Italie

Métalmétaux communs
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

10 juillet 1943 : l'opération « Husky » est lancée, ouvrant un nouveau front en Europe par l'Italie. L'accès à la péninsule se fera par la Sicile, qui, par le détroit de Messine, permet le contrôle total de la Méditerranée. Il s'agit de la première opération amphibie de grande envergure en Europe à laquelle prennent part la 7e Armée Américaine commandée par le général Patton et la 8e Armée Britannique, par le général Montgomery. Aidés par l'aviation et la marine, près de 160 000 hommes débarquent dans l'île, prêts à affronter 400 000 hommes, Allemands et Italiens, commandés par le maréchal Kesserling. Le 17 août, l'objectif principal est atteint : Messine est investie, rendant possible le débarquement sur la péninsule. Cette avance alliée engendre une révolution de palais à Rome : le roi Victor-Emmanuel II arrête Mussolini et confie le pouvoir au maréchal Badoglio qui décide un renversement d'alliance et signe un armistice le 8 septembre.

Durant ces tractations, l'armée allemande s'empare des points stratégiques de la péninsule, remplaçant les divisions italiennes dissoutes par des divisions allemandes. Les forces italiennes restantes ont déposé les armes : seules l'aviation, la marine de guerre et la marine marchande passent du côté des Alliés. Les Alliés intensifient leur lutte sur deux points d'accès : la Calabre et Naples. Aidée par l'aviation, la 8e Armée passe le détroit de Messine et le 3 septembre établit une tête de pont en Calabre. Tarante tombe rapidement le 9 septembre aux mains de la 1ère Division Aéroportée Anglaise, suivie des ports de Bari et de Brindisi, sur l'Adriatique. Le général Clark débarque avec la 5e Armée anglo-américaine à Salerne, au sud de Naples. Les rapides progrès de la 8e Armée permettent sa jonction avec une partie de la 5e Armée et font tomber Naples le 16 septembre.

La route vers Rome se dresse, difficile, et bien défendue par les Allemands. La clé de voûte de leur défense est Monte Cassino, au cœur de l'Apenin. En cette fin d'année 1943, les commandements des forces sont remaniés : côté Alliés, Eisenhower, Patton, Montgomery et Bradley sont rappelés pour préparer « l'opération Overlord ». Le lieutenant-général Leese et le major-général Clark prennent successivement la tête des 8e et 5e Armées ; côté Allemand, Rommel est rappelé pour fortifier le Mur de l'Atlantique. Avant que l'essentiel de la Marine alliée ne soit transférée en Angleterre pour le débarquement de Normandie, le général Alexander réussit un dernier débarquement sur les plages d'Anzio et de Nettuno, à 50 km de Rome.

Les Allemands contre-attaquent violemment et organisent une solide défense sur la ligne « Gustav » qui protège Rome. Monte Cassino résiste héroïquement durant tout l'hiver. Le monastère est rasé par près de 800 bombardements alliés. Le 11 mai, l'assaut final est lancé et le 13 mai, un corps expéditionnaire français perce la barrière des monts Aurunci. Les Alliés entrent dans Rome le 4 juin, abandonnée par les Allemands. La campagne d'Italie aura duré près d'un an, son succès anticipe celui de « l'opération Overlord ».

17,80 € 17,80 €
Quantité :

Référence 7505640

Date de mise à jour : 23/11/2017

LIVRAISON SÉCURITÉ PAIEMENT SÉCURISÉ PAIEMENT EN 4X SANS FRAIS SATISFAIT OU REMBOURSÉ 7 JOURS SUR 7 DE 8H À 20H