Trésor du patrimoine utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service (en savoir plus). En continuant votre navigation sur ce site vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte [ X ]
-60%
Envoyer, partager :  
Imprimer :
Envoyer à un ami :
 

Pearl Harbor

Métal : Cupronickel
Diamètre : 41 mm
Poids : 31 g
Tranche : cannelée
Présentation : sous capsule

 

 

L’ATTAQUE DE PEARL HARBOR 7 DÉCEMBRE 1941

Au matin du 7 décembre 1941, une armada d’avions de chasse et de bombardiers japonais surgit par surprise et se déchaîne dans un déluge de feu et d’acier, détruisant une partie de la flotte américaine de Pearl Harbor dans l’archipel d’Hawaii, dans le Pacifique. La déclaration de guerre japonaise est arrivée au département d’État à Washington au moment précis où les avions nippons attaquaient la base. Les plans de l’opération ont été élaborés par l’amiral Isoruko Yamamoto. La flotte japonaise est constituée de près de 400 avions de chasse et bombardiers, 27 sous-marins et 6 porte-avions.

Une première attaque a lieu vers 8h, les avions frappent la rade où sont alignés de nombreux navires américains. Une seconde vague a lieu à 8h45, les Japonais vont détruire ou endommager : huit cuirassés, trois croiseurs, trois destroyers et quatre navires auxiliaires; 188 avions sont détruits. Heureusement, les trois porte-avions américains de la flotte du Pacifique étaient en opération et échappèrent à l’apocalypse. Côté américain, les pertes humaines sont très lourdes, plus de 2 000 morts et 1 178 blessés. Côté japonais, on dénombrera une soixantaine de victimes et 29 avions détruits.

L’attaque de Pearl Harbor produit une très vive émotion. Le lendemain, le Président des États-Unis, Franklin Roosevelt déclare : “Hier, 7 décembre 1941 - une date qui restera à jamais marquée dans l’Histoire comme un jour d’infamie - les États-Unis d’Amérique ont été attaqués délibérément […]”

Cet événement majeur va provoquer l’embrasement complet de l’Extrême-Orient et l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés des Alliés et de l’Union soviétique. Les Américains sont à la fois en guerre avec le Japon de l’empereur Hiro-Hito et l’Allemagne nazie d’Hitler. Quelques heures plus tard, la Grande-Bretagne, le Canada, l’Australie, l’Afrique du Sud et l’Inde déclarent aussi la guerre au Japon.

Les États-Unis s’attendaient à une attaque japonaise, car dès les années 30, l’impérialisme japonais menaçait déjà le Pacifique et les relations entre les deux pays étaient très tendues. En 1940, l’emprise du Japon était de plus en plus forte dans l’Asie du Sud-Est en particulier les Philippines, sous protectorat américain. De plus, le Japon voulait s’assurer l’approvisionnement de matières premières en particulier le pétrole. La tension était à son comble, lorsque les États-Unis ont décidé le gel des actifs nippons. Pear Harbor fut la poudrière qui déclencha le conflit entre ces deux “géants”. Elle eut de terribles conséquences en 1945 : le bombardement atomique d’Hiroshima et Nagasaki qui changea le cours de l’histoire du XXe siècle.

 

7,12 € 7,12 € 17,80 €
Quantité :

Référence 1550815

Date de mise à jour : 13/01/2012